mardi 23 avril 2013

L'essentiel est de participer

Auditeur de Michel Onfray expérimentant la tentation d'en finir


A retrouver sur l'édifiant "dossier" présenté aux zinfos de la télévision publique.

8 commentaires:

  1. Chère,

    Je vous trouve bien cruelle. Les surhommes en construction ont droit à un petit roupillon même en pleine éruption volcanique de leur maître.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi ? Il dort ? Moi qui croyais à une transe ultime... C'est vous qui êtes cruel, cher.

      Supprimer
    2. Et si c'était une œuvre de Ron Mueck posée là par l'artiste? Le dormeur semble nettement plus grand que les autres spectateurs...

      Supprimer
    3. S'extraire du spectacle grandit toujours un peu, cher.

      Supprimer
    4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  2. Je corrige. À 7h 48, je suis fâché avec le français.

    Le petit reportage montrant ce couple de retraités qui se rend à sa messe alterphilosophique hebdomadaire, et, aussi, cette infirmière-chef dynamique qui insuffle de l'hédonisme dans son équipe soignante à l'hôpital, aurait fait les délices de Flaubert. J'imagine la scène qu'il eût pu écrire, semblable à celle des comices agricoles dans Madame Bovary .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A 18.07, voilà qui est rétabli. Retenons de ce petit reportage le bonheur qui éclaire ces visages et ce souffle aromatisé à la binouse qui réinvente un échange bienveillant dans les services de soins. La madame "cadre de santé" m'a bien fait rigoler... Développer l'hédonisme dans les équipes, penser à se faire plaisir... A l'hôpital... mais oui, bien sûr. C'est quand on est loin du travail (à la retraite) ou loin des cadences infernales (la madame) qu'on s'occupe le plus de ce qui nous concerne le moins. Michael Blabla en vedette américaine a littéralement enchanté son public. Trop fort.

      Supprimer
  3. On le reconnait à peine, sans son poncho sur la tête, Mimi. Z'êtes sûre que c'est lui ?

    RépondreSupprimer