mercredi 20 mars 2013

Des torchons


« Ah ça alors !! »
« Oh! le vilain » 
« L’enquête de Mediapart a révélé.... » 
Depuis hier, on n’entend que cela sur France Inter. Depuis hier, on dépèce, on se repaît de la carcasse d'une bête qu'on n'a pas chassée.
Et pas que sur France Inter. Il n’y a qu’à lire Libé, Le Monde, Le Figaro... Partout ailleurs qu’à Mediapart on fait des « ça alors! », comme réveillé brutalement d'un épisode neigeux cataclysmique mais tellement moelleux pour les consciences. On joue les surpris, on dit qu'on ne savait pas...

Une affaire Cahuzac ne montre pas la corruption des politiques, on le savait, elle nous met le nez sur la collusion des journalistes avec le pouvoir et nous rappelle, si c'était nécessaire, que nous sommes les moutons d'un berger qui a peur du noir.
En conséquence, on devrait requalifier le titre de journaliste et retirer leur carte de presse -avec avantages fiscaux afférents - à tous ces bateleurs de la presse officielle. Une idée à soumettre au prochain ministre du budget.

1 commentaire: