mercredi 14 novembre 2012

Fancy, smart and frenchy



Mesparrow une fille à suivre


8 commentaires:

  1. attendons qu'elle prenne son envol ...

    RépondreSupprimer
  2. à propos du "RESSENTIMENT" Nietzschéen , nous aimerions que quelque Esprit assez armé , ( intelligent & calé sur Céline ) , puisse développer ou au contraire infirmer cette idée véhiculée par certain(e)s sur ce grand écrivain qu' était CELINE , qu' il (lui ET son œuvre , ce qui pour nous n' est PAS la même chose soit dit en passant : ici ce qui compte c' est la FORME !!) serait le véhicule incontrôlé d' une "REVOLTE SANS CAUSE" : Ns voyons à peu près ce que cela voudrait dire , MAIS DANS LE CAS PRECIS DE CELINE ???!! ... Merci de répondre , éventuellement par un article que nous publierons , à : " revue.blanche.xxi (arobase) gmail (point) com " . Merci .

    RépondreSupprimer
  3. Au fait , à propos du "RESSENTIMENT" Nietzschéen , nous aimerions que quelque Esprit assez armé , ( intelligent & calé sur Céline ) , puisse développer ou au contraire infirmer cette idée véhiculée par certain(e)s sur ce grand écrivain qu' était CELINE , qu' il (lui ET son œuvre , ce qui pour nous n' est PAS la même chose soit dit en passant : ici ce qui compte c' est la FORME !!) serait le véhicule incontrôlé d' une "REVOLTE SANS CAUSE" : Ns voyons à peu près ce que cela voudrait dire , MAIS DANS LE CAS PRECIS DE CELINE ???!! ... Merci de répondre , éventuellement par un article que nous publierons , à : " revue.blanche.xxi (arobase) gmail (point) com " . Merci .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un certain bégaiement nocturne ?

      Supprimer
    2. Gasp !... Diem perdidi...et mon latin avec ! ;-)

      Supprimer
    3. Hi ! Excellent "un grand blanc." !

      Supprimer
  4. REDECOUVERTE FAITE à ANGOULÊME en B.D. & Musique : il n’y a pas de hasard ! :

    « In girum imus Nocte et consumimur Igni . » , voilà que moi-aussi dans le sillage de Guy Debord , j’ avais fait à mon tour ma devise … d’ une phrase du Situationiste héraclitéen qui lui était venue en écoutant Erik SATIE ! …

    Or, en ce moment nous sommes à ANGOULÊME , où nous avons redécouvert avec joie le stand des Editions de l’ OEUF : http://oeuf.buzzkompmany.net ,

    suite à un Concert de la Harpiste & Chanteuse Mandragore (http://mandragora.ouvaton.org & http://www.myspace.com/mandragoreharpiste ) , qui a su rendre un vibrant hommage à ERIK SATIE , non seulement avec sa Harpe & sa voix d’ ange , mais encore avec une BD publiée par les Editions de l’ OEUF et dont le titre est una citation d’ Erik Satie lui-même : » Je m’ appelle Erik SATIE comme tout le monde. » ; mais on vous expliquera ça après le Festival Intal. de la B.D. d’ Angoulême , d’ accord ?

    « In girum imus Nocte et consumimur Igni . » , voilà que moi-aussi dans le sillage de Guy Debord , j’ en fais à mon tour ma devise … : un maxime qui eût pu être sortie des cerveaux géniaux de ces deux grands pré-socratiques qu’ ont toujours tant admiré les + talentueux des Ecrivains également , à savoir Héraclite d’ Ephèse & Empédocle d’ Agrigente …
    - Le Monde est un mouchoir fractal , n’est-il pas chers lecteurs mélomanes ?

    RépondreSupprimer