mercredi 10 octobre 2012

Mélancolie et modernité

C'est aujourd'hui que commence la rétrospective Edward Hopper au Grand Palais. 

Couple buvant - Paris - 1907


5 commentaires:

  1. Très chère V.,

    Quand je vis l'exposition Hopper à Lausanne au cours de l'été 2010, je postai ceci : http://lephilosophesansqualits.blogspot.fr/2010/08/homage-to-edward-hopper.html

    J'espère que cela vous plaira.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup. Fernando et Billie manquaient à ce décor.

      Supprimer
  2. En voici une que je ne raterai pas! Mais je souffre à l'avance... Me farcir toute cette promiscuité, ne jamais être seul devant les œuvres, supporter les commentaires imbéciles, les grossiers qui passeront entre la toile et moi... Les affamés du culturel et les téléramistes vont lui faire sa fête! ça va grouiller, pérorer... Il y aura même des classes entières qui n'en auront rien à fiche... J'avais vu, il y quelques années, une expo de John Singer Sargent dans des conditions déplorables... On va serrer les molaires...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Prévoir donc deux petits bouchons d'oreilles, un escabeau et quelques boules puantes...

      Supprimer
  3. on ira admirer la solitude dans la multitude

    RépondreSupprimer