dimanche 15 juillet 2012

Bien joué

Constant, quand il était petit, je le gardais de temps en temps, je l'emmenais en vacances. Son père et sa mère étaient mes amis. C'était un joli petit môme, un blondinet aux beaux yeux bleus. Il est devenu grand et sec et sur son regard flotte une légère tristesse.
D'abord, il a fait de la photo. Avec talent. Du noir et blanc surtout. Maintenant il fait de la musique.
Il y a dans l'air un peu de mélancolie, peut-être un fond de colère, mais de l'énergie. La vie ne lui a pas fait de cadeaux, alors il s'en fait à lui-même. Ses parents seraient fiers de lui.

Goldigger - Heads Or Tails (Cust Remix) by Cust

4 commentaires:

  1. J'aime ce billet. Merci. Et pas besoin de faceplouc pour laïquer, comme vous dites, avec Frédéric. -)

    RépondreSupprimer
  2. Longue vie sur le chemin torturé de la création. Et bravo à ce jeune artiste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui on lui souhaite de continuer toujours à faire ce qui lui plaît.

      Supprimer